La Communauté de Columbia fait objection au Centre Mondial Israélien

Cette pétition conteste le refus de l’État d’Israël d’autoriser l’entrée en Israël de la Professeure Katherine Franke de l’université de Columbia. Franke venait rencontrer ses collègues israéliens et palestiniens. Elle a subi un interrogatoire de 14 heures avant d’être renvoyée à New York en lui disant qu’elle était interdite sur le territoire. Nous nous opposons catégoriquement à la création d’un Centre Mondial de Columbia en Israël, particulièrement, quoique pas seulement, parce que de nombreux membres de la communauté de Columbia se verraient refuser d’entrer en Israël à cause de ce qu’ils disent, ou de leur travail universitaire et politique. Ce refus est en violation des valeurs fondamentales de Columbia, et Columbia doit parallèlement refuser de soutenir, en s’associant, ce genre d’actions.

Nous, membres soussignés de la communauté de Columbia, sommes outrés devant les actions menées par le gouvernement israélien pour détenir, interroger et interdire à un membre d’une faculté de Columbia l’entrée dans l’État d’Israël et, implicitement, en Palestine. C’est particulièrement répréhensible lorsque ces actions sont décidées au sujet d’un travail universitaire et politique dont le but est de tenir Israël – et d’autres pays – pour responsable devant le droit et les normes internationales concernant les droits de l’Homme.

Nous sommes choqués et déçus que le président et le doyen de Columbia n’aient pas exprimé vigoureusement leur engagement envers les valeurs fondamentales de liberté académique et de défense du droit de notre faculté de mettre en questions des sujets délicats, désagréables ou controversés d’intérêt public, aux Etats Unis comme ailleurs.

Enfin, nous nous opposons vigoureusement à la création d’un Centre Mondial de Columbia en Israël, particulièrement, quoique pas seulement, parce que de nombreux membres de la communauté de Columbia seraient interdits d’entrée en Israël à cause de ce qu’ils disent ou de leur travail universitaire ou politique. Ce refus est en violation des valeurs fondamentales de Columbia, et Columbia doit parallèlement refuser de soutenir, en s’associant, ce genre d’actions.

Les membres de Columbia peuvent signer ici->https://www.gopetition.com/petitions/columbia-community-objects-to-israeli-global-center.html]

Liste des signataires

|Formulaires et listes
Faire un don

Votre don à l’AURDIP nous permettra de financer nos activités, d’imprimer des documents, de publier des informations, et de faire campagne auprès des universitaires.
Faire un don

Newsletter